CE2 – Vendredi 9 avril

Aujourd’hui ce sera la dernière journée de travail avant les vacances.

Présente ton travail comme habituellement : la date et la matière sont soulignées en rouge, les consignes sont soulignées en vert.


Classe virtuelle

Cet après-midi, tu participeras à une classe virtuelle avec les autres élèves de la classe. Prépare un casque ou des écouteurs pour qu’on ne soit pas gênés par l’écho.

Nous commencerons la classe virtuelle à 15h00.

J’afficherai le lien vers 14h30. Après la classe virtuelle je vous laisserai un temps pour que vous puissiez parler entre vous.

 

Pour se connecter à zoom sans installer le logiciel : https://zoom.us/join

Tutoriel pour accéder à une réunion avec zoom

Attention ! Sois à l’heure ! Si tu arrives trop tard, tu risques de nous rater…

 


 

  Correction des devoirs

838 : 850 862 874 886 898 910 922 934 946 958

727 x 3= 2181

je secouais
tu secouais
il secouait
nous secouions
vous secouiez
ils secouaient

 

Dictée de mots

(Cahier du jour)

le vent ; les vents – une abeille ; des abeilles – un chevalier ; des chevaliers – un mot ; des mots – un moulin ; des moulins


 

Tables de multiplication

Télécharger la feuille de tables de multiplication


  Grammaire

1 – Écris en remplaçant « je » par « nous » :
Nous avons oublié notre livre de lecture à l’école, nous avons fait demi-tour pour aller le chercher.
À la maison, nous avons gouté.
Puis nous avons regardé la télévision.

2 – Réécris en remplaçant « nous » par « Sinbad et Hinbad »
(Tu pouvais remplacer Sinbad et Hinbad  par ils à partir de la seconde phrase)
Après une année passée à Bagdad, Sinbad et Hinbad ont eu envie de repartir pour une nouvelle odyssée.
Au port de Bassora, Sinbad et Hinbad (ils) ont trouvé un bon navire.
Ils (Sinbad et Hinbad ) ont acheté quelques marchandises et ils ont regagné leur domicile pour préparer cette longue expédition.
Quelques jours plus tard, ils ont chargé leurs ballots sur le navire et ils ont quitté Bagdad.


Poésie

Recopie cette poésie sur ton cahier de poésie puis fais-en l’illustration.

 

La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Bœuf

Une Grenouille vit un bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler l’animal en grosseur,
Disant : Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
– Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. – M’y voilà ?
– Vous n’en approchez point. La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs,
Tout petit Prince a des Ambassadeurs,
Tout Marquis veut avoir des Pages.

Jean de La Fontaine

Cette poésie sera à apprendre pour le jour de la rentrée.

 

Ca y est, tu as fini ? Alors je te souhaite de bonnes vacances.

Ce contenu a été publié dans CE2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.